Emigration clandestine : 53 Sénégalais dont 3 mineurs, arrêtés sur les côtes mauritaniennes

Cinquante-trois migrants sénégalais parmi eux 3 mineurs ont été arrêtés par la gendarmerie mauritanienne et remis à la police de l’Immigration en vue de leur expulsion vers leur pays d’origine, a constaté le correspondant de la Rfm.

Selon ce dernier, ces candidats à l’émigration avaient quitté lundi dernier Fass Boye, village de pêcheurs situé dans la commune de Darou Khoudoss (Thies) à bord d’une embarcation de fortune, à destination de l’Espagne. Mais leur voyage s’est arrêté net sur les côtés mauritaniens, à Nouhadibou, à cause d’un manque de provisions.

Après des jours dans l’eau, certainement perdus, ils  » n’avaient ni carburant ni nourriture. Le capitaine va quitter le premier la pirogue sous prétexte qu’il va chercher de la nourriture. Il ne fera plus signe de vie. Deux jours plus tard, le reste du groupe réussit à regagner les côtes avant se rendre à la gendarmerie. Ils ont été remis à la police d’Immigration, à charge pour elle de les reconduire vers le Sénégal« , raconte la même source. Qui indique que le capitaine Assane Kâ est recherché par la police mauritanienne.